L'ALPHABÉTISME

L'alphabétisme comprend la capacité de lire et d’écrire, mais aussi l’aptitude à comprendre et utiliser l’information.

 

Chaque jour, nous sommes appelés à mettre en pratique ces capacités, que ce soit en matière de communication ou de traitement de l’information.

 

La pratique quotidienne de la lecture, de l'écriture et du calcul permet de conserver et d'augmenter ces capacités. Que ce soit pour améliorer nos possibilités de trouver un emploi ou pour participer à la vie sociale, culturelle et communautaire, les compétences en lecture et en compréhension sont essentielles à la vie de tous les jours.

Au Québec, un million d'adultes ne savent pas lire, écrire et compter assez bien pour fonctionner dans la nouvelle économie.

 

Avec l'avènement de l'informatique, tous les types de travail exigent maintenant une compréhension de l'écrit ou de bonnes compétences en lecture.

 

Cette problématique est présente dans tous les milieux et chez des personnes de tous âges.

Les niveaux d’alphabétisme

Niveaux d’alphabétisme de la population québécoise (16 ans et plus)​

Niveau 1

Les personnes  de niveau 1 ont beaucoup de mal à déchiffrer les imprimés et sont susceptibles d'admettre qu'elles éprouvent des difficultés de lecture.

  • lisent très peu de livres, de journaux ou de revues;

  • utilisent très peu Internet;

  • participent très rarement à des activités de formation structurées.

Niveau 2

Ces personnes réussissent à tirer leur épingle du jeu - à condition que le texte soit simple, clairement présenté et qu'il ne présente pas de tâches complexes. Ils lisent, mais pas très bien.

Niveau 3

Ces personnes comprennent et utilisent l'information contenue dans des textes et des tâches comprenant un plus grand niveau de difficulté.

Niveau 4

Ces personnes ont des capacités élevées.

Niveau 5

Ces personnes possèdent un niveau de capacité très élevé.

L’Enquête internationale sur l’alphabétisation des adultes

  • Plus le niveau de capacités de lecture d’une personne est élevé, moins elle est susceptible de se retrouver sans emploi;

  • Les travailleurs qui possèdent des capacités plus élevées sont embauchés pendant un plus grand nombre de semaines au cours de l'année que ceux qui possèdent des capacités inférieures ;

  • Une personne sans emploi est environ 3 fois plus susceptible de se situer au niveau 1 qu'une personne en emploi.

Plaisir de Lire

9, 11e rue, bureau 202
Forestville (Québec) G0T 1E0

Téléphone :    (418) 587-6447
Sans frais :    1-866-854-6447
Télécopieur :  (418) 587-6889

Courriel : plaisirdelire@globetrotter.net

©2020 par Plaisir de lire. Réalisé par ImageXpert.